Vous êtes ici :

OUVRAGES DE REFERENCE

Le Moi renouvelé, Danis Bois :

C’est en s’adressant sans compromis à l’unité corps/psychisme que Danis Bois – thérapeute, formateur et chercheur d’audience internationale – a posé les fondations de la somato-psychopédagogie.

Son enseignement interpelle et sa vision de la psychothérapie surprend : le corps et l’esprit y sont assimilés l’un à l’autre comme jamais.
Au-delà du contexte classique du soin, l’auteur nous apprend à percevoir, à ressentir, à réfléchir… bref, à apprendre de notre corps et de notre vie.

Ce livre constitue un véritable plaidoyer pour le corps sensible, comme lieu d’un processus de transformation dynamique dont chacun peut devenir pleinement acteur. C’est un véritable défi de la croissance de l’être que Danis Bois nous propose de mener.

Le Moi renouvele

La somato-psychopédagogie, Eve Berger :

Il est maintenant admis que notre vie psychique, nos pensées, nos émotions, ont une influence sur notre corps et notre santé. En revanche savons-nous que notre corps peut nous aider à mieux penser ? Pour guérir d’une maladie, accompagner certains grands changements de notre vie ou encore pour retrouver un élan créateur, être capable de dialoguer avec son corps offre des solutions insoupçonnées.

Posséder et développer ce savoir-faire est un apprentissage à la portée de tous, un plaisir, voire même un chemin de vie, à condition d’avoir un mode d’emploi…

Ce livre nous invite à découvrir les outils pratiques de la somato-psychopédagogie. En associant toucher, mouvement et parole, cette approche nous enseigne comment mieux ressentir notre corps et saisir le sens des expériences intérieures qu’il nous donne à vivre. Le corps devient alors le partenaire conscient d’une relation à soi et au monde étonnamment riche, donnant de précieuses informations pour mener sa vie avec davantage de sens et de cohérence.

SPP

L'émergence du sujet sensible, Marie Hélène Florenson :

« Très souvent, je me suis retrouvée à participer de près à cette difficulté qu’ont les personnes à faire éclore ce qu’elles appellent ‘soi-même’. Face à ce qui leur a été inculqué, imposé par leur histoire ou leur contexte, face à tous les déterminismes culturels, sociaux, familiaux, face à toutes les peurs et blessures diverses, le ‘je’ se perd, s’égare. Cette perte est vécue par les personnes le plus souvent dans une réelle souffrance, insaisissable, confuse, diffuse mais bien réelle. Tout se passe comme si la personne savait quand la personne n’est ‘plus’ ou ‘pas assez’ elle-même mais les chemins de retrouvailles sont trop souvent difficiles à rejoindre. »

Comment cerner la notion de sujet ? Que vivent les personnes qui s’appuient sur les pratiques du Sensible pour devenir sujet, précisément ? Quels sont les visages de ce sujet émergent, fortement ancré dans une expérience corporelle qui interpelle mais également étonnamment renouvelé jusque dans ses représentations et ses modalités de pensée ? C’est à une exploration de la potentialité humaine que nous sommes ici invités, au travers d’un itinéraire de recherche qui stimule la curiosité intellectuelle tout autant que la fibre sensible du lecteur.

La nature humaine nous réserverait-elle des surprises dès lors que nous la percevons au coeur de son support premier : le corps vivant ?

Emergence sujet

L'émergence du sujet sensible, Marie Hélène Florenson :

Au carrefour du soin, de la formation et de la recherche en sciences humaines, la fasciathérapie et la somato-psychopédagogie renouvellent l’approche de la personne en transformation ou en souffrance. Méthodes de soin, mais aussi sciences du rapport, toutes deux, à leur manière, invitent la personne à prendre acte de ses renouvellements et à se constituer comme sujet, à «être ce qu’elle devient», pour reprendre les mots de Danis Bois.

Pour restituer l’essence théorique aussi bien que pratique de ces approches, nous avons privilégié la parole de ceux qui les façonnent au quotidien. En témoignant de leurs pratiques de chercheurs, de praticiens ou de pédagogues comme lieux d’expérience et de découverte, ils révèlent un nouveau paradigme – le paradigme du Sensible.

Au-delà de savoirs faire, ils nous donnent à voir un savoir être imprégné d’une pensée sensible, ou plutôt d’une pensée du Sensible.

Nous avons choisi d’articuler tous ces témoignages en trois volets : l’émergence du paradigme du Sensible, dans sa temporalité et ses processus actuels de renouvellement ; puis quelques concepts fondamentaux, ici ancrés dans un processus expérientiel ; enfin, un kaléidoscope de pratiques professionnelles et des réflexions qu’elles alimentent

Sujet sensible